Université du temps libre de Haute MayenneUniversité du temps libre de Haute Mayenne

Université du temps libre de Haute mayenne

PRÉSENTATION DES CONFÉRENCES

  • 1-    Le médecin, le malade et son proche

 La relation thérapeutique mettait jadis en relation un médecin, disposant du savoir, et un malade obéissant à des prescriptions. Aujourd'hui, le patient n'a plus affaire seulement à un médecin de famille mais à un ensemble de praticiens qui ont recours à un Dossier médical partagé tandis que, depuis la loi Kouchner, le soignant doit prendre en compte non seulement l'avis du malade mais éventuellement de celui ou celle qu'il a désigné comme son proche.

La conférence analysera donc l'évolution de la relation thérapeutique. On montrera que le proche, qui n'est pas nécessairement un parent, joue auprès du malade, le rôle majeur qu'Aristote assignait à l'ami véritable.

  •  2-    Vie et mort des étoiles

 Après une présentation rapide du système solaire, seront abordés : le soleil source de chaleur, de lumière et de vie, la classification des étoiles, leur évolution et leur fin de vie en supernovæ.

Puis nous verrons les groupements d'étoiles et les galaxies, et comment mesurer les distances.

  •  3-    Loi agriculture et alimentation, et les consommateurs dans tout cela ?

 Aujourd'hui, les défis qui attendent l'alimentation sont vastes tant il faut penser un modèle qui permette à la fois de rémunérer à juste prix les producteurs, de poursuivre la conversion du monde agricole vers une agriculture soutenable pour notre environnement, et de proposer une offre alimentaire de qualité et accessible à tous.

L'alimentation est à ce titre un projet politique qui doit être porté ambitieusement par les décideurs publics en concertation avec les citoyens dont les attentes sont nombreuses et légitimes. Il s'agit de mettre de la démocratie dans l'assiette.

Il s'agit également de considérer l'éducation comme une des clés de l'alimentation de demain : à travers les programmes éducatifs et la restauration scolaire, nous pouvons apprendre dès le plus jeune âge à consommer des produits de saison, de façon équilibrée et variée, et transmettre les bonnes pratiques afin de lutter contre le gaspillage alimentaire.

  •  4-    Une sous-préfète, un préfet, à quoi cela sert ?

 Être Préfet ou Sous-préfet aujourd'hui, c'est exercer un métier chargé de deux siècles d'histoire afin d'assurer la continuité de l'État en tous points du territoire.

Historique du métier mais également actualités de cette fonction dans une société française en évolution constante; quels sont les défis à relever, la place des femmes, les relations avec les élus, les représentants des acteurs d'un territoire, la société civile ?

Quelles sont les méthodes de travail, comment doivent elles se renouveler face aux changements induits par la société numérique ?

Comment relever l'enjeu de la proximité demandée par nos concitoyens ?

  •  5-    Comment expliquer les changements climatiques dans l'histoire de la terre.

Indépendamment des « inquiétudes » soulevées aujourd'hui par le dérèglement climatique, les scientifiques ont depuis longtemps cherché à expliquer les éléments qui agissent sur le climat et ses variations.

S'appuyant sur des archives géologiques exploitables, on peut remonter dans des périodes très lointaines (plusieurs millions d'années) pour retrouver des environnements climatiques du passé.

Nous pouvons ainsi rechercher l'ensemble des causes astronomiques et propres à notre planète elle-même qui agissent sur les variations du climat dans le temps.

Ces données servent de bases pour construire des modèles scientifiques qui peuvent nous apporter un éclairage sur les évolutions du climat dans un avenir proche ou plus lointain, et poser de façon rationnelle l'effet des actions humaines sur ces paramètres climatiques.

  • 6-    Shackleton et l'Odyssée de l'Endurance.

 Plymouth, 9 août 1914
Trois ans après la conquête du pôle sud par Roald Amundsen, l'explorateur irlandais Ernest Shackleton quitte l'Angleterre à bord de l'Endurance. Son objectif: accomplir la traversée de l'Antarctique en traîneau à chien. En janvier 1915, le bateau se retrouve prisonnier des glaces en mer de Wedell. Quelques mois plus tard, l'Endurance finit totalement broyé par la banquise. Shackleton et ses hommes se retrouvent sur la glace par moins 25 degrés dans l'une des régions les plus inhospitalières du monde. Au terme d'une série d'exploits inimaginables, les 28 membres de l'expédition menés par un chef à la volonté inébranlable vont rentrer sains et saufs en Angleterre. Le sauvetage de l'expédition Endurance reste à ce jour la plus incroyable histoire de survie en milieu polaire.

  •  7-    Le Mont Saint-Michel, dialogue entre l'homme et la nature.

 Le Mont Saint-Michel est le lieu d'un dialogue : aux contraintes rigoureuses posées par la nature (relief et manque de place, marées et vase), répondent les moyens exceptionnels mis en place par l'homme (volontés, talents et richesses, innovation et hardiesse architecturale). Ce dialogue incessant est perceptible dès que l'on approche du Mont. Peu à peu, l'œuvre humaine couronnant le rocher se précise, mais elle ne peut faire oublier le cadre naturel de la baie. La concordance des deux forme un spectacle d'une majesté infinie, la lumière changeante réglant les accords et le rythme de cette symphonie. C'est l'union intemporelle du Mont et de la baie qui nous ravira, dans le plaisir de partager par l'image un peu de cette souveraine beauté.

  •  8-    Charles LANDELLE, peintre orientaliste du XIXème siècle.

Charles Landelle a réussi dans « la carrière » d'artiste peintre de la Monarchie de Juillet à la IIIè République ! Peu de Mayennais savent que cet artiste couvert de gloire, de récompenses interna­tionales  a donné de son vivant son nom à une des rues les plus importantes de sa ville natale Laval.

Adulé sous Napoléon III, il a obtenu d'incroyables commandes officielles et de prix dans l'Europe entière et même en Australie et aux Etats Unis !!!

De nombreux musées et monuments possèdent des œuvres de cet artiste contemporain du Douanier Rousseau, qui se considérait comme un héritier des peintres du XVIIè.

  •  9-    Quelles prises en charge non médicamenteuses des malades d'Alzheimer ?

 La maladie d'Alzheimer est encore mal connue, mal perçue. Pourtant près de 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année (1,5 par jour en Mayenne). En 2020, notre pays comptera probablement 1 275 000 personnes malades. Il n'existe pas encore de médicament capable de guérir de la maladie d'Alzheimer. Mais pour améliorer la qualité de vie des personnes malades, il est proposé différents soins « non médicamenteux ». Il s'agit d'adapter l'environnement, l'approche psychologique et l'aspect social pour préserver les capacités de chaque personne malade le plus longtemps possible. En pratique, cela peut se faire à domicile ou en institution... mais toujours dans un projet de soin global avec un personnel formé.

  • 10- Juliette Drouet, amante et égérie de Victor Hugo

«Le monde a sa pensée. Moi, j'avais son amour !»

Derrière l'artiste se cache souvent une muse. Victor HUGO et Juliette DROUET font partie de ces histoires qui construisent un homme et son art, les inscrivent dans l'éternité des sentiments.

Lorsque l'actrice rencontre, en 1833 celui qui n'est encore qu'un jeune écrivain prometteur, c'est pour elle le coup de foudre. Quant à HUGO, il ne tarde pas à deviner en Juliette la femme providentielle qui pourra le consoler de la trahison de son épouse.

Très vite, se développe entre eux une passion dévorante, traversée d'orages. Mais, fière d'appartenir à un homme d'une telle valeur, Juliette finira par se plier à «l'esclavage amoureux» avec une ferveur idolâtre, affirmant, tour à tour, le courage d'une aventurière et le dévouement d'une servante.

  •  11- Comment devient-on pauvre en France en 2019 ?

 En France, le plus souvent, on ne devient pas pauvre, mais on est pauvre dès la naissance, et l'on ne peut guère sortir facilement de cette situation.

Mais les accidents de la vie, les ruptures familiales, la perte d'un emploi, souvent du fait des mutations économiques, liées à la mondialisation, l'irruption du numérique, mais aussi, les origines « ethniques », la localisation géographiques qui provoque l'isolement, l'arrivée du grand âge, conduisent à des situations économiques de pauvreté.

Cependant, la pauvreté n'est pas uniquement matérielle et financière. Il y a de plus en plus de pauvreté de relations sociales, de pauvretés spirituelles et culturelles, qui, combinées ou non à des facteurs externes font qu'il est impossible de sortir du cercle vicieux de la pauvreté

  • 12- Les émotions du pouvoir : larmes, rires, colères des politiques.

 Les larmes de Ségolène Royal, les blagues de François Hollande, les colères de Philippe Seguin, les indignations de Jean-Luc Mélenchon... Les personnalités politiques laissent de plus en plus souvent transparaître des émotions intenses, comme si le temps de la retenue et du sang-froid à toute épreuve, traditionnellement associés aux fonctions politiques, était révolu. Comme si nous attendions désormais des gouvernants qu'ils expriment les mêmes émotions que nous, comme si la communauté des citoyens était devenue avant tout une communauté émotionnelle.

Gouverner c'est pleurer ?

  •  13- Le western et la Bible.

 Dans le monde entier, il est un produit culturel qui apparaît typiquement américain : le western. Réalisateurs, acteurs, problématiques, tous les éléments de ce genre cinématographique portent l'estampille « made in USA ». Pourtant, il semble bien qu'un récit beaucoup plus ancien, d'une essence différente, l'inspire profondément : l'Ancien Testament.

En comparant l'univers biblique et celui de l'Ouest américain, on note qu'ils sont le lieu de deux histoires traversées par les mêmes intrigues, narrant la réalisation d'une même destinée divine et contant les exploits de héros aux profils, aux prouesses comparables.

  •  14- Trop d'impôts ou mauvais impôts ?

 La France se distingue par un taux de prélèvements obligatoires parmi les plus élevés des économies développées : 47% de la richesse annuellement produite par la France est prélevée par l'Etat, les collectivités locales et les administrations de sécurité sociale.

Pour certains, « trop d'impôts tue l'impôt » : le poids des impôts en France serait à l'origine de nos difficultés économiques et sociales. Mais dans le même temps, beaucoup de français veulent toujours plus : de services publics, de protections sociales, d'aides sociales...Peut-on avoir toujours plus et souhaiter payer toujours moins ?

Nous ferons le point sur tout ceci, sans oublier un enseignement de l'histoire : le seul impôt vraiment efficace, c'est l'impôt qui est perçu comme légitime. Et en France, cet impôt légitime est souvent celui qui est payé par le voisin.

  •  15- La Syrie : histoire, communautés, patrimoine, témoignage.

 Le témoignage d'un syrien, arabe, chrétien, qui a quitté son pays après l'assassinat de sa fille.

La Syrie est à !a frontière de deux espaces culturels antithétiques : l'espace occidental par sa façade méditerranéenne, l'espace oriental par son ouverture sur le Proche-Orient asiatique.

De cette situation centrale, la Syrie a connu une histoire très mouvementée. Elle a souvent dû ployer sous la pression et l'influence d'autres peuples.

La Syrie abrite un patrimoine culturel de plus de 5000 ans. Elle s'enorgueillit de posséder les plus anciens centres urbains qui furent habités sans interruption.

  •  16- Le chat dans la peinture et la sculpture depuis l'Antiquité.

 Comment le chat, déifié dans l'Egypte ancienne, vénéré de tout temps au Japon, diabolisé au Moyen Age, sauvé par le Cardinal de Richelieu, a trouvé sa place, et même une place d'honneur, dans les œuvres de multiples artistes plasticiens, grands maîtres ou créateurs moins célèbres. De Véronèse à Picasso, du Tintoret à Miro, des Impressionnistes aux Naïfs pour ne citer que quelques noms ... ils sont nombreux tous ces peintres qui ont été fascinés par sa majesté féline.

 

Consulter les archives de notre rubrique "Les conférences"